Djissoyîn : Les Exorcismes

LES EXORCISMES: Djissoyîn - Ganaha (Mahanistan)

  1. L’image de l’un dans une surface réfléchissante ne serait qu’une manifestation de l’esprit à lui associé sur un autre plan, disent certain Djissoyîn. C’est en la courtisan ou la terrifiant que l’on peut l’obliger à modifier son emprise ou sa place relative, de façon à supprimer l’influence néfaste qu’elle aurait sur son propriétaire, ou au contraire, à l’amplifier. L’utilitarisme des Bodadjirîn leur est totalement étranger, mais bien plus il est un frein à leur propre pratique. Ils sont très craints. Leur influence est considérable du à leur capacité au long des âges à façonner les moeurs. Leurs relations avec les esprits sont très anciennes et profondes; on dit même qu’un véritable pacte les lie aux plus puissants, donnant une certaine souplesse aux relations commerciales qu’ils entretiennent mais leur alliant des obligations parfois assez lourdes. Les vestales du Destin, les Kahini sont les ancêtres mythiques de cet ordre; la lecture de leur geste pourrait donner à celui qui sait lire entre les lignes des clés pour comprendre les rites de leurs descendants. Des sortes de Mandalas, formes subtiles tracées dans le sable et destinées à disparaître pour renaître sous d’autres mains et en d’autres lieux, ni jamais tout à fait les mêmes, ni jamais totalement différents furent au coeur de leur propre magie, autrefois. On retrouve, aujourd’hui, certains de ces principes originels et la vapeur remplace souvent le sable.

  2. Focii/catalyseurs: Des encensoirs et tout ce qui produit de la vapeur en général, comme les sources d’eau chaude dans les montagnes.

  3. Mahanistan: Gardiens des routes commerciales terrestres ils constituent une puissance majeure dans la région. Les nombreuses sources d’eau chaude ou de vapeurs d’origine volcanique leur permettent de générer des effets titanesques et rend leurs bastions pour ainsi dire imprenables; leurs alliés spirituels sont bien sur les plus puissants en ces lieux.

 

Les exorcismes sont les relations aux êtres des dimensions subtiles; malakim, zéphyrs, djinns, péris, afreti ou ancêtres. Cette relation communicante se fait par "l'actuel karmique", les états de conscience perçus dans le for-intérieur.

Il s'agit de rentrer en relation avec les emprises praniques décelées dans la nature, et de les reconnecter de sorte à alimenter les buts visés, déterminés par la Quête de son eydolûn pour Eloah par la Fontaine de Vie et l'al-Muntir.

DÉFINITIONS:

Actuel karmique: état du karma, état de conscience issu de la perception suprasensible de la vibration des Essences. Se caractérise par une musique d'ambiance.

Emprises praniques: Liens, relations, ordre entre les forces du prana, de l'énergie subtile des Essences.

Quête: chaque Eydolûn aspire à revenir à Eloah, en traversant la Fontaine de Vie et en connaissant les délices d'al-Muntir.

Al-Muntir: coeur du Bardô, cité fortifiée paradisiaque de l'Au-delà

Travers Ennemi: Fonctionnalisme
A voir les créatures comme des paramètres définis des équations de son contrôle, le Djissoyîn
risquerait d'affaiblir sa capacité relationnelle avec elles.

Sphère des Djinns

Niveau 1: Charme Outrancier

Niveau 2: Inception

Niveau 3: Oniromancie

Niveau 4: Fantassin Illusoire

Niveau 5: Mirage

Niveau 6: Voeux d'Illusion

Sphère des Zéphyrs

Niveau 1: Messager Subreptice

Niveau 2: Pisteur des Vents

Niveau 3: Vent Favorable

Niveau 4: Tempête

Niveau 5: Mur de Vent

Niveau 6: Murmures du Destin

Sphère des Anges

Niveau 1: Bénédiction

Niveau 2: Monture Ailée

Niveau 3: Délivrance du Possédé

Niveau 4: Sanctuaire

Niveau 5: Bannissement de l'Entité du Bardô

Niveau 6: Champion aux Ailes Flamboyantes

Sphère des Ghûls

Niveau 1: Péri (succube)

Niveau 2: Vanara servile

Niveau 3: Ombre chasseresse

Niveau 4: Spectre-Ghûl

Niveau 5: Liche

Niveau 6: Portail Apsûr

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×